Peut-on ovuler sans avoir ses règles ? Découvrez les cycles anovulatoires

AccueilConseils santéPeut-on ovuler sans avoir ses règles ? Découvrez les cycles anovulatoires

Nombreuses sont les femmes qui se posent la question suivante : peut-on ovuler sans avoir ses règles ? Pour répondre à cette interrogation, il est essentiel de comprendre le fonctionnement des cycles menstruels et notamment des cycles anovulatoires. En effet, ces derniers peuvent être la clé pour expliquer l’absence de menstruations malgré une ovulation.

Peut-on ovuler sans avoir ses règles ? Découvrez les cycles anovulatoires

Pour bien saisir la notion d’ovulation sans règles, il convient tout d’abord de décrire brièvement les différentes étapes du cycle menstruel :

  1. Phase folliculaire : elle débute au premier jour des règles et dure environ deux semaines. Durant cette période, l’hypophyse libère de la FSH (hormone folliculo-stimulante) qui stimule la croissance des follicules ovariens.
  2. Ovulation : vers le milieu du cycle, la production d’oestrogène atteint son pic, ce qui entraîne la libération de l’ovule par l’ovaire.
  3. Phase lutéale : après l’ovulation, le follicule rompu se transforme en corps jaune et produit de la progestérone. Cette hormone prépare l’endomètre à accueillir un éventuel embryon.
  4. Menstruations : si l’ovule n’est pas fécondé, le corps jaune se désintègre et l’endomètre s’évacue sous forme de règles.

Les cycles anovulatoires : une absence d’ovulation

Cependant, il est important de préciser que tous les cycles menstruels ne sont pas forcément ovulatoires. En effet, certaines femmes peuvent présenter des cycles sans ovulation, appelés cycles anovulatoires. Ces derniers se caractérisent par l’absence de libération de l’ovocyte et de formation du corps jaune.

Causes des cycles anovulatoires

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ces cycles :

  • Dérèglement hormonal
  • Stress ou fatigue importante
  • Allaitement
  • Ménopause précoce
  • Troubles du poids (obésité ou maigreur excessive)
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)
consulter :   Comment etre sur de soi ?

Les cycles anovulatoires sont notamment fréquents chez les jeunes filles qui viennent d’avoir leurs premières règles, ainsi que chez les femmes approchant de la ménopause. Dans ces deux cas, les fluctuations hormonales rendent l’ovulation moins régulière et peuvent entraîner l’absence temporaire de menstruations.

Ovuler sans avoir ses règles : est-ce possible ?

Revenons maintenant à la question initiale : peut-on ovuler sans avoir ses règles ? La réponse est oui, dans certaines situations spécifiques. Par exemple :

  • Après un accouchement et pendant l’allaitement, une femme peut ovuler avant que ses règles ne reviennent. Cela signifie qu’elle peut potentiellement tomber enceinte sans avoir eu de menstruations depuis la naissance de son enfant.
  • Les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques peuvent également présenter des cycles anovulatoires suivis d’un cycle ovulatoire sans menstruations préalables.

En outre, il faut garder en tête que l’absence de règles n’est pas toujours synonyme de non-ovulation. Certaines femmes présentent en effet des saignements très légers ou inexistants lors de leurs menstruations, ce qui peut prêter à confusion.

Comment savoir si l’on ovule sans avoir ses règles ?

Pour déterminer si l’on ovule sans avoir ses règles, plusieurs méthodes sont possibles :

  • La courbe de température : en mesurant quotidiennement sa température basale (au réveil, avant de se lever), on peut observer une hausse de celle-ci après l’ovulation. Si cette augmentation persiste pendant plus de 18 jours, cela peut indiquer une ovulation sans règles.
  • Les tests d’ovulation : disponibles en pharmacie, ils détectent la présence de l’hormone lutéinisante (LH) dans les urines, dont le pic précède généralement l’ovulation.
  • L’échographie pelvienne : réalisée par un médecin, elle permet de visualiser les follicules ovariens et leur évolution au cours du cycle.
consulter :   Arthrose: ce qu’il faut faire pour atténuer la douleur

Signes d’un cycle anovulatoire

Pour repérer un cycle anovulatoire, plusieurs indices peuvent être pris en compte :

  • Absence de glaire cervicale fertile (glaire élastique et transparente)
  • Cycles irréguliers ou très longs
  • Syndrome prémenstruel (SPM) absent ou atténué
  • Température basale plate ou sans variation marquée

Si vous suspectez des cycles anovulatoires et que vous souhaitez tomber enceinte, il est recommandé de consulter un professionnel de santé. Ce dernier pourra réaliser des examens complémentaires et proposer un traitement adapté à votre situation.

Ovuler sans avoir ses règles est donc possible dans certains cas, notamment après un accouchement, lors de l’allaitement ou en présence d’un syndrome des ovaires polykystiques. Il est important de connaître les signes d’un cycle anovulatoire et de consulter un professionnel de santé si nécessaire, notamment si vous désirez concevoir un enfant.

Pour plus d’information accédez au site

Peut-on ovuler sans avoir ses règles ? Découvrez les cycles anovulatoires

Comment chasser les chauves souris

Vous dînez tranquillement lorsqu’une chauve souris égarée rentre par la fenêtre. Pas de panique ! Une chauve souris est inoffensive mais vous préférez tout...