Quel type de canalisation choisir pour l’eau potable ?

AccueilConseils maisonQuel type de canalisation choisir pour l'eau potable ?

Si vous envisagez de faire ou refaire vos canalisations d’eau potable, cet article vous dévoile les principaux éléments à connaître, pour y voir plus clair sur le sujet. Vous pourrez mieux choisir les matériaux à utiliser.

Quel type de canalisation choisir pour l'eau potable ?

Quel type de canalisation choisir pour l’eau potable ? 

En matière de canalisations pour l’eau potable, les normes utilisées en France sont extrêmement rigoureuses. Il faut savoir qu’il existe plusieurs matériaux et ils ont tous leurs avantages et inconvénients, en fonction des projets et des budgets.

De nos jours, le polyéthylène est très utilisé pour ces canalisations et strictement réglementé, avec des normes. Il existe plusieurs options, pour le polyéthylène, qui se choisissent en fonction (entre autres) de la résistance à la pression. C’est pourquoi vous trouvez un grand choix de produits, également en termes de diamètres et d’épaisseurs. Les tuyaux en polyéthylène PEHD (polyéthylène haute densité) sont néanmoins caractérisés par des bandes bleues, pour distinguer les canalisations d’eau potable. 

Vous obtiendrez plus d’infos sur cette page et nous allons maintenant aborder les autres possibilités, puisque le polyéthylène PE, bien qu’il soit populaire, n’est pas l’unique option.

Les principaux choix de tuyaux d’eau potable 

Il y a plusieurs canalisations d’eau potable en polyéthylène, dont les tuyaux en polyéthylène réticulé (PER). Il s’agit d’un type de polyéthylène qui a subi un traitement (réticulation), qui le rend ultra-robuste. Il sert à d’autres projets. On peut par exemple utiliser ces tuyaux pour l’eau chaude sanitaire, le gaz, le chauffage… Les professionnels l’apprécient pour sa facilité de pose. Le matériau est flexible et extrêmement durable et peut donc convenir à une diversité de contraintes.   

consulter :   Tondeuse cheveux pro : choisissez le meilleur pour vous

Le tube multicouche est une autre possibilité pour des canalisations d’eau potable. Il porte bien son nom, puisqu’il se compose de différentes couches de matériaux, dont le polyéthylène. Ce type de canalisation se pose et se raccorde rapidement. Cela peut éventuellement permettre quelques économies. Lui aussi, il est réputé durable.

Et le cuivre pour des canalisations d’eau potable ?

Le cuivre est bien moins tendance qu’autrefois, mais il reste utilisé pour les canalisations d’eau potable. Il présente des avantages indéniables, avec sa résistance aux bactéries (grâce à sa porosité minimale), à la corrosion, à la chaleur, sans parler de sa longévité remarquable. C’est encore et toujours un des matériaux les plus sûrs, pour ce type de projets, notamment afin de préserver la qualité de l’eau.

Si le cuivre a été quelque peu délaissé, c’est pour plusieurs raisons : de nouveaux matériaux ont été développés, qui possèdent d’excellentes propriétés, qui s’installent plus vite et qui sont moins chers.

Attention, le coût d’une installation de canalisations d’eau potable ne dépend pas seulement du matériau. Mais globalement, le cuivre est le matériau le plus coûteux. Un projet avec des tuyaux PER revient généralement moins cher. Et même s’il faut tenir compte d’autres éléments, le polyéthylène est une option plus abordable que le tube multicouche, pour des canalisations d’eau potable.

Souvenez-vous que le diamètre des tuyaux, la main d’œuvre et, évidemment, la longueur des canalisations peuvent beaucoup influer sur les tarifs.